Takkeho

Thé de Taïwan

Takkeho

Thé de Taïwan

Le thé taïwanais est connu : oolong, thé noir, thé vert de Taïwan. Des thés de haute montagne comme le Ali Shan, le Li Shan. Vous pouvez aussi déguster le Bao Zhong, le Tie Guan Yin, le Dong Ding. Mais aussi le Bubble Tea ou thé au lait et aux perles de tapioca.

Apprenez comment infuser votre thé au gong fu cha avec un bateau à thé et des tasses adaptées.

Un avant goût de Taïwan et de son thé.

Li Shan de Haute Montagne : le meilleur thé oolong taïwanais du monde ? C’est sa réputation ! Ce thé provient de l’une des régions les plus hautes de Taïwan. Ces montagnes se situent au centre de l’île. Ainsi, certains champs de thé se situent à plus de 2400 mètres d’altitude. A cette hauteur ils sont sujets à la brume quotidienne, à la neige et au froid. Mais ceci donne un thé rare au goût mielleux et lacté. Voyons d’abord

Tie Guan Yin. Ce thé oolong a une grande réputation parmi les amateurs de thé. Vous le trouvez  aussi sous l’appelation thé de la Déesse de la Miséricorde en fer, thé Déesse Yin, Tie GuanYin, Ti Kwan Yin, Ti Kuan Yin ou TGY, Guanyin et du Bouddha de Fer. Soo goût et son histoire sont mythiques. Voyons la légende autour de ce thé oolong. Puis intéressons à sa provenance avant de parler de son arrivée à Taïwan. Ensuite définissons exactement

Quel est l’histoire du thé Si Ji Chun Nantou ? Le Oolong Si Ji Chun, qui se traduit par « Oolong Quatre Saisons », est un cultivar développé dans les années 80 à Taiwan. L’histoire raconte que ce thé est un hybride naturel et semi sauvage, un croisement entre les cultivars Hong Xin Wai Wei Tao et Qing Xin. Il fut découvert en 1985 par un cultivateur de thé de la région de Muzha à Taipei. Alors qu’il se trouvait dans ses

Thé Bao Zhong de Wen Shan ou Pouchong c’est quoi ? Ce thé porte plusieurs noms : on le nomme Bao Zhong de Wen Shan, Baozhong ou Pouchong. Il s’agit d’un oolong très faiblement fermenté. Il est principalement cultivé dans le massif des montagnes Wen Shan (Shan veut dire montagne en mandarin) au nord de Taïwan, dans la région de Taïpei. Certaines personnes l’appelent aussi thé vert chinois, une appelation abusive. En effet les maîtres de thé ne fermentent pas

Thé Alishan, c’est quoi ? Le thé Alishan est un oolong taïwanais qui se cultive dans les hautes montagnes à des altitudes supérieures à 1000 mètres. Imaginez la culture du thé en France dans les Pyrénées ou les Alpes, la neige et les sapins en moins, les champs de thé bleu vert en plus. Voyons d’abord quelle est la définition du camellia sinensins Alishan. Puis pourquoi cultiver du thé en haute montagne avec toutes les difficultés que cela implique. Ensuite

Bubble Tea : recette, calories, guide et histoire ! Le BBT est une boisson populaire qui nous vient de Taïwan. Dans cet article nous verrons l’histoire du bubble tea ou zenzou, puis nous étudierons ses ingrédients. Pour suivre nous analyserons la recette du bubble tea avant de déterminer quel est le goût du thé aux perles (l’un des autres noms de cette délicieuse boisson dessert au thé et au lait). Ensuite nous verrons ou acheter des ingrédients pour le bubble

seVoici 100 choses sur le thé. 100 petites histoires inédites ou anecdotes amusantes et inconnues pour mieux connaître votre boisson favorite. Et comme nous n’arrêtons pas de croiser de nouvelles anecdotes sur le thé, nous ajoutons ces secrets au fur et à mesure. Il y a donc plus de 100 secrets que nous ne saviez pas sur le thé ! Les secrets du thé Le thé est la boisson la plus consommée du monde, après l’eau. Vous pensiez que c’était

Le gong fu cha traditionnel : technique, méthode et gestes. Vous avez sans doute déjà entendu parler ou vu des vidéos sur la cérémonie du thé au Japon. Un moment très codé ou chaque chose a son importance. A Taïwan, la cérémonie du gong fu cha, élevée au rang d’art, est beaucoup moins codifiée. Chacun peut la modifier selon ses envies ou ses inspirations. La méthode du gongfucha avec les gestes est un art pour infuser un bon thé et

Le thé Dong Ding de Taïwan est un thé oolong. Son nom se traduit par « pic glacé ». Parfois, ce thé se nomme Tung Ting, ce qui correspond à son ancienne transcription. Il est cultivé dans les massifs montagneux de Fenghuang de la région de Lugu situé dans le district de Nantou, au centre de l’île de Taïwan. Cette région est célèbre auprès des amateurs pour son thé sun moon lake issu du cultivar 18 mais aussi pour la beauté de

Thé Sun Moon Lake T-18 ou thé noir de Ri Yue Tan ou Rubis Rouge est aussi nommé le cultivar 18 ou T-18. En mandarin, Ri signifie soleil, Yue lune et Tan veut dire bassin ce qui peut aussi se traduire par lac. Ce thé noir pousse exclusivement au centre de Taïwan. Les champs se situent aux alentours du Sun Moon Lake ou Lac du Soleil et de la Lune ou Zintun dans la langue aborigène thau a lalawa. Son

Thé et santé : les bienfaits du thé et ses inconvénients. Il existe de multiples études sur le thé et ce phénomène est allé croissant depuis 2000. Toutefois, ces études sont aussi le fait de pays producteurs de thé comme Taïwan, le Japon, la Chine, l’Inde, ou d’entreprises qui en commercialisent. Aussi sont-elles à prendre avec des pincettes ! En effet le thé est vu comme une boisson saine, naturelle et diurétique. En outre, les Chinois l’utilisent toujours comme une

Histoire du thé à Taïwan et de sa culture. La Compagnie Néerlandaise des Indes est la première entreprise à noter par écrit la présence de thé à Taïwan en 1645. Par la suite, l’importation de cultivars étrangers, leur croisement avec des théiers de Taïwan permettent à de produire des thés remarquables. En outre, les méthodes de travail héritées des colonisations chinoises puis japonaises ont des fait des Taïwanais des experts dans l’art de faire pousser, cueillir, sécher et affiner le